HANDI TECH

Logo Handi Tech
nécessite une homologation

Accès TPMR

Merci de bien lire ce qui suit avant toute demande ou contactez nous en cas de doute :

 

Si la personne reste dans son fauteuil roulant manuel ou électrique (avec les fixations du fauteuil nécessaires) à l’intérieur du véhicule lors du déplacement, cela nécessitera obligatoirement une nouvelle homologation du véhicule équipé en TPMR.

Nous ne sommes actuellement pas en mesure de faire cette homologation.

Cependant ces aménagements (avec hayon ou rampes) restent réalisables dans la condition ou la personne dans le fauteuil roulant, après être rentré dans le véhicule, puisse se transférer d’elle-même ou avec l’aide d’un tiers vers un des sièges d’origine du véhicule (conducteur aménagé, passager ou arrière)  pour le temps du voyage.

Peut-être associé à une embase 6 positions Turny 6 way pour faciliter encore plus le transfert du fauteuil roulant vers le siège conducteur. (voir rubrique embase 6 positions dans aide au transfert).

Description

LE HAYON ELEVATEUR :

Cet aménagement adapté est spécialement conçu pour permettre à une personne handicapée d’accéder aisément à un véhicule monospace ou utilitaire sans avoir à quitter son fauteuil. L’ utilisateur se présente sur la plate forme de chargement, afin de pénétrer dans le véhicule. Par simple action sur une télécommande, le hayon élévateur se positionne à hauteur du plancher du véhicule afin de permettre l’accès de la personne. Le hayon se redresse ensuite verticalement pour s’intégrer entièrement à l’intérieur du véhicule. La disposition du hayon peut être latérale ou arrière, selon les obligations du handicap et les impératifs techniques. La hauteur sous pavillon doit être de 10 cm supérieure à celle de la personne installée dans son fauteuil. Le hayon élévateur peut être déposé et réinstallé dans un véhicule compatible.

RAMPE(S) MANUELLE(S) :

Cet équipement spécialisé est conçu pour permettre à une personne handicapée d’accéder aisément dans un véhicule de type monospace ou utilitaire sans avoir à quitter son fauteuil roulant. La personne handicapée se présente devant la ou les rampes manuelles pour pénétrer dans le véhicule. Seule en fauteuil électrique ou poussée par un tiers en fauteuil manuel, elle a alors accès aisément au véhicule. A l’aide de vérin, la tierce personne peut alors remonter aisément la ou les rampes qui vont se plier en 2 ou 3 parties ou séparément et s’insérer dans l’habitacle. Le repliement des rampes peut également être électrique afin de faciliter leur usage. La hauteur sous pavillon doit être de 10 cm supérieure à celle de la personne installée dans son fauteuil. Selon le type de rampe, la position à la verticale préserve la visibilité arrière d’origine du véhicule.